Archives mensuelles : juin 2014

L’attentat au musée juif de Belgique : analyse de réactions belges

Le 24 mai 2014, un jour avant les élections belges et européennes, un homme tire sur quatre personnes devant et dans le musée juif de Belgique. Quatre personnes y perdent la vie. Cet acte meurtrier et très vite qualifié d’antisémite provoque de nombreuses réactions. Ces réactions sont venues des politiciens à travers des discours, interviews et la minute de silence dans les écoles bruxelloises, mais aussi d’intellectuels à travers des articles ainsi que de la population lors de rassemblements de protestation et d’hommage aux victimes.

Parmi les articles publiés sur le sujet, revenait régulièrement la mise en garde contre un antisémitisme présent en Belgique et ce avant même la tuerie au musée juif. On a pu lire régulièrement que cet antisémitisme s’expliquait par le manque de mesure prise par les politiciens et par la montée d’un islam radical.

Il n’y a aucun intérêt à polémiquer sur le drame qui a frappé le Musée juif, mais par contre il est important de pouvoir comprendre toutes les réactions qu’il a produites depuis dans la sphère politique et médiatique et ce qu’elles impliquent.

De faux adversaires

Une des raisons données dans certains articles pour expliquer le fait que l’antisémitisme n’ait pas été plus tôt combattu a été expliquée par le fait que l’islamophobie monopolise les débats sur le racisme.

Cet argument est illégitime, mais en plus il s’attaque à de faux adversaires. Les gens qui dénoncent l’islamophobie ne le font pas pour éviter de parler de l’antisémitisme. Le combat contre certaines discriminations ne peut affecter le combat contre des discriminations/violences adressées à un groupe particulier. De plus, depuis les débats sur « la concurrence mémorielle », nous savons tous que la compétition entre victimes est contreproductive.

Continuer la lecture de L’attentat au musée juif de Belgique : analyse de réactions belges