Article mis en avant
copyright Yasmina Zian

Restitution, retour, transfert et rapatriement

Dans le débat communément appelé « débat sur la restitution », les auteurs et intervenants emploient des termes différents pour parler du retour d’objet. Évidemment, les termes sont politiques et traduisent parfois des intentions différentes en fonction de leur signification, mais également des contextes dans lesquels ils ont été utilisés. Voici un retour rapide sur les différents termes ersatz de celui de restitution.

  • Restitution

La définition du terme de restitution est discutée à un niveau politique, moral et méthodologique. Selon certaines définitions, ce terme porterait en lui la notion de réparation. Felwine Sarr et Bénédicte Savoy soulignent d’ailleurs dans leur rapport la force symbolique et les dimensions qu’implique l’utilisation du terme « restitution » :

Continuer la lecture

Article mis en avant

Un antisémitisme latent?

J’ai défendu ma thèse il y a un an, elle va paraitre bientôt dans sa version allemande par la Metropol Verlag à Berlin.

Pour fêter ça et en attendant que je retravaille le script de la version française pour la publier en Belgique dans une version vulgarisée, voici dans son intégralité, ma thèse de doctorat en français!

Pour télécharger la version PDF, voici le lien qui vous mène sur le site de la bibliothèque de la Technische Universität de Berlin, sur lequel ma thèse est téléchargeable:

Un antisémitisme latent? Thèse de doctorat Y. Zian

 

Pour citer l’ouvrage:

Yasmina Zian, Un antisémitisme latent? La criminalisation du juif de Cureghem par la Sûreté publique et ses institutions Partenaires (1880 – 1930), Thèse de doctorat – histoire contemporaine, Technische Universität Berlin-Zentrum für Antisemitismusforschung – Université Libre de Bruxelles, sous la direction de W. Bergmann, U. Wyrwa, J-Ph. Schreiber, 2018.

 

 

Bonne lecture!

 

PS ne vous inquiétez pas si les premières pages sont en allemand: c’est la version déposée à la TUB de Berlin

Article mis en avant

Annonce de conférence: Cureghem Criminelle?

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

En approchant l’histoire de Cureghem à travers des parcours de vie d’étrangers « juifs“ et « d’étrangers d’aujourd’hui », l’équipe de l’UPA souhaite mettre en réseaux les militants, les habitants et les acteurs du monde socio-culturel pour comprendre les tensions entre la police et la population présentes dans ce quartiers depuis des dizaines d’années.

Programme :
14:00 – Accueil du public
14:30 > 15:30 – La criminalisation de la population de Cureghem 1880-2000 – Travail de recherche des doctorants Yasmina Zian et Anthony Pregnolato
15:30 >16:00 – Pause café
16:00 > 17:00 – Les Cureghemois et la police aujourd’hui – Débat et discussions. Intervenant.e.s: représentant.e.s de la JOC, du Centre de Jeune d’Anderlecht et du service prévention de la commune
17:00 > 17:30 – Drink
17:30 > 18:30 – Cas concret : Les forces de l’ordre au Festival Populaire de BXL 2017.

Lieu: Université Populaire d’Anderlecht, 34-36 rue du Chimiste, 1070 Anderlecht

Quand: le 8 novembre

Article mis en avant

Un poster artisanal

En 2014, invitée à une école d’été à l’Historial de la Grande Guerre à Péronne, j’ai dû produire un poster.

Ne connaissant pas encore les bons tuyaux de « The floor is your » et n’ayant pas de grande expérience de graphisme, je me suis mise à mon chevalet avec de l’encre de chine. Après avoir recouvert la feuille de jus de café (si si, exactement comme les enfants font pour donner un air de vieux parchemin à leur papier), j’ai essayé de synthétiser ma question de recherche.

Continuer la lecture

Article mis en avant

S.F. – n° 825 969

Parcours d’étrangers en Belgique : essai 1

L’objectif de cette nouvelle série de post est de rendre accessible les différents types d’informations qu’on retrouve dans les archives de la police des étrangers (consultables aux AGR). En rapportant chronologiquement les évènements qui se produisent dans la vie d’un étranger, je veux mettre la lumière sur les parcours qui m’ont permis de mieux comprendre les pratiques et les représentations de la police des étrangers à l’égard des juifs étrangers de Cureghem.

Nationalité : Russe 
Date de naissance : 15 février 1888
Lieu de naissance : Varsovie
État civil : Célibataire
1ère adresse en Belgique : rue Grisar à Anderlecht
Date d’inscription : 14 novembre 1906
Profession : cravatier

 

L’avant-guerre : installation, déménagement et mariage

F. arrive à Bruxelles en 1906 et s’installe à Anderlecht. Un mois plus tard, la police des étrangers demande des informations le concernant à au Directeur du département de la justice du ministère de l’Intérieur à Saint-Pétersbourg. Aucune trace dans le dossier de F. indique que les autorités à Saint-Petersbourg ont répondu à cette lettre. La stabilité professionnelle de F. qui est toujours cravatier, n’implique pas une stabilité géographique : il déménage en janvier à Saint-Josse-ten-Noode, en juillet 1907 à Bruxelles et en juin 1908 il retourne à Saint-Josse. Il a  déménagé quatre fois en un an et demi. Seul sa stabilité financière qu’il acquiert après la guerre lui permettra de s’installer durablement à une adresse.

Continuer la lecture

Article mis en avant

DAS KALKWERK – OU COMMENT SE RASSURER SUR SON ÉTAT PSYCHOLOGIQUE EN FIN DE THÈSE

 

fullsizerender1

Hier, j’ai décidé d’aller au théâtre. Après une semaine passée à Bruxelles et quelque peu déphasée dans mon organisation de relecture de thèse, une sortie au théâtre m’est apparue comme étant l’un des meilleurs remèdes contre la perte de repères. Il faut le dire, la perte de repères, qui entraine alors une instabilité psychologique causant par ailleurs un manque de confiance en soi, n’est pas l’unique, mais bien l’une des expériences communes des doctorants.

Rien de grave en somme, juste une expérience formatrice, n’est-ce pas.

Quoi qu’il en soit, hier donc, je décide d’aller au théâtre. Je choisis celui de la Schaubühne qui propose du théâtre contemporain et, paraît-il, offre une belle programmation. Je dois choisir entre deux pièces : Das Kalkwerk et Never Forever. Pour trancher, au lieu de lire le synopsis (j’ai toujours trouvé ça plus rigolo de ne rien savoir sur ce que j’allais voir), je regarde le prix des tickets. Eh oui, la fin de thèse sans financement justifie quelques pratiques. Le site internet de la Schaubühne indique qu’il reste des places à 9 € pour Das Kalkwerk et à 45 € pour Never Forever. Mon choix est fait.

Continuer la lecture

Article mis en avant

Le Juif, la femme et le colonisé – réflexion sur le discours de la police des étrangers sur le colporteur juif à l’aide des Gender et Post-colonial Studies

 » Rusé, malin, trompeur,… » Dévirilisation du colporteur juif par les agents de la police des étrangers ?

Introduction. « Féminiser l’ennemi suppose qu’il ait besoin, comme la femme, d’être dominé »[1]

Parce que la femme appartient au supposé sexe faible, la féminisation de l’Autre[2] est un mécanisme récurrent dans les discours européens (et patriarcales) du 19ème siècle. Cette féminisation sert d’argument pour justifier des rapports inégaux entre groupes et les discriminations qui en découlent.

Mais si la féminisation est un processus fréquent dans les rapports de domination, elle ne s’exprime pas toujours de la même façon.

Dans les discours coloniaux, le noir était souvent associé à l’enfant et au sauvage. Il est déshumanisé par l’animalité que le colon voit en lui. Bien « dompté », il est inoffensif. Bien « dompté », le « bon Noir à l’âme inconsciente, enfantine, rieuse » est comparable, comme l’écrivait Simone de Beauvoir, à la femme « frivole, puérile, irresponsable ».[3]

Continuer la lecture

14561899867_81917b60e6_z(c) Damien, Stromae Paleo 2014-16

Je ne suis pas fan de foot et j’ai regardé la coupe du monde plus pour partager des moments d’émotions avec des amis que parce que je m’y intéressais.

Mais s’il y a bien un évènement passionnant qui s’est déroulé durant la coupe du monde (et ce à travers mon oeil belgo-centriste) c’est le clip de Stromae.

Ca a commencé quand j’ai appris que la chanson Ta Fête de Stromae allait être utilisée pour représenter l’équipe de la Belgique. En plus d’avoir adoré son album √, j’ai été pendant un moment très fière que ce Bruxellois soit choisi, et ce malgré le racisme ambiant et grandissant en Europe.
C’était donc un sentiment confortable, voire presque rassurant. Cependant, après avoir vu le clip officiel de Ta Fête et lu les analyses publiées sur la toile, je me suis dit qu’en Belgique on avait loupé l’occasion de lancer deux débats et de tirer son chapeau à Stromae.

Continuer la lecture

Article mis en avant

Déchéance de la nationalité. Des Allemands aux jihadistes

Le 3 septembre dans la rubrique Débat de La Libre Belgique, l’article « Faut-il s’en prendre aux allocations et à la nationalité des “returnees”[1] ? » porte un titre qui en dit long sur la crainte grandissante des jihadistes et de leur possible retour en Europe.

Cet article est composé de deux interviews[2] reprenant deux points de vue sur la question des sanctions à adopter à l’encontre des returnees, et autres extrémistes. Dans le cadre de ce papier, nous analyserons seulement le premier interview, de même seule la question de la déchéance de la nationalité sera traitée.

La première partie est consacrée à l’interview de Christine Defraigne (députée wallonne et de la fédération Wallonie-Bruxelles – MR).

Après avoir survolé la question des sanctions sur les allocations des returnees, les auteurs demandent à la députée ce qu’il faut faire face aux « jihadistes de retour en Belgique [qui] font peur ». Mme Defraigne les rassure en expliquant que ces jihadistes commettront probablement d’autres infractions et qu’étant surveillés, « notre droit pénal donne une série de moyens efficaces » pour les arrêter.

Continuer la lecture

Article mis en avant

Un couple hollandais d’origine juive – Dossier n°859 350

Un couple hollandais d’origine juive

Un couple non suspecté par la Sûreté Publique

Un couple qui partira de la Belgique lors des guerres mondiales

Et qui finira toujours par revenir

Martha est née à Arnhem, à trois ans elle arrive en Belgique avec ses parents. Elle se marie en 1908, elle a 23 ans avec un voyageur de commerce hollandais né à Bruxelles. Un an après le couple voit naître leur unique enfant. La famille habitera à plusieurs adresses dans le quartier qui sert d’échantillon à cette recherche (voir carte n°1) dont rue de Fiennes n°78 avant la guerre. Rien n’indique quand ils partent à Paris, mais ils le font sûrement pour quitter le pays occupé. Ils ne reviendront qu’en 1920, et ce pour habiter cette fois rue de Fiennes n°47. La seule information récoltée pour la période de guerre est un recensement de 1916 dans lequel il est écrit qu’ils ont été rayés d’office de la commune d’Anderlecht pour l’adresse rue de Fiennes n°44. Ce recensement reste pour moi aujourd’hui un grand mystère. Je ne sais pas par qui, ni pourquoi il a été fait. Il n’y a officiellement eu aucun recensement en 1916. Je ne retrouve pas la trace de ce recensement dans tous les dossiers, mais en tout cas pas que dans ceux appartenant à des étrangers d’origine juive. Je ne peux donc pas y voir décompte de la population juive. Ce qui aurait été très étonnant.

Il n’y a dans leur dossier aucune information concernant les années 1920. La pièce d’inscription à leur dernière adresse de 1920 est suivie d’une autre de 1932 dans laquelle il est indiqué qu’il emménage dans l’appartement de la mère de Martha. En 1935, un autre document nous apprend que le mari travaille en France comme représentant de commerce et gagne 1500fr par mois pendant que sa femme habitant toujours à Bruxelles chez sa mère n’occupe aucune profession. C’était en effet important de savoir qu’elle n’occupait aucune profession, les étrangers à cette époque étant censés subvenir à leur besoin sans travailler et « prendre un emploi à un Belge ». Les années trente ne nous concernent pas directement, mais les informations ici sont cependant importantes pour nous donner une idée de la qualité de vie que menait ce couple. Ils partiront à Rio pendant la Deuxième Guerre mondiale et reviendront après. Un document produit par la Brigade d’information de la Gendarmerie nationale affirme qu’ils veulent revenir en 1945 pour recherche de parents déportés. Le frère de Martha a été arrêté en 1944 et « depuis lors on est sans nouvelles ».  Sur cette information, le Brigadier propose de rejeter la demande : « Le lendemain de son arrestation les Allemands sont venus enlever tous les meubles et de ce fait (Martha et son mari) n’ont conservé aucun intérêt en Belgique où leur présence n’est donc pas indispensable. » Cette remarque, parmi toutes celles du dossier, est sans conteste, celle manifestant le moins de sympathie à l’égard du couple. Elle date de 1945. Après quelques années en France, ils reviendront pourtant en Belgique en 1956 et y mourront.

Continuer la lecture

Bibliographie en cours sur le thème de la restitution

1)    Articles de journaux

AFP, « Tshisekedi remercie la Belgique pour la conservation du patrimoine congolais », Le Vif, 24/11/19. https://www.levif.be/actualite/international/tshisekedi-remercie-la-belgique-pour-la-conservation-du-patrimoine-congolais/article-normal-1220047.html

Belga, Un collectif porte plainte pour recel d’objet volé contre le musée de Tervuren, 03/10/19, https://www.levif.be/actualite/belgique/un-collectif-porte-plainte-pour-recel-d-objet-vole-contre-le-musee-de-tervuren/article-news-1198801.html, dernière consultation le 08.06.20.

Ingo Barlovic, Narben der Zeit, Der Tagesspiegel, 13.03.2018, https://www.tagesspiegel.de/kultur/versteigerung-von-benin-bronze-narben-der-zeit/21054746.html, dernière consultation le 01.08.20.

Philippe Baqué, « Polémique sur la restitution des objets d’art africains », Monde diplomatique, Août 2020, pp. 14-15.

Maryline Baumard, « Bénin : « Demander à la France qu’elle retarde la restitution de nos œuvres d’art est une atteinte à notre fierté » », Le Monde Afrique, 03.08.19, https://www.lemonde.fr/afrique/article/2019/08/03/benin-demander-a-la-france-qu-elle-retarde-la-restitution-de-nos-uvres-d-art-est-une-atteinte-a-notre-fierte_5496211_3212.html, dernière consultation le 17.07.20.

Nigel Biggar, “Let’s stop this descent into self-pitying Empire shame over our universities’ ancient artefacts”, The Telegraph, 10.02.20, https://www.telegraph.co.uk/news/2020/02/10/stop-descent-self-pitying-empire-shame-universities-ancient/, dernière consultation le 12.02.20.

Michel Bouffioux, « Le crâne de Lusinga interroge le passé colonial belge », Paris Match, 21 mars 2018, https://parismatch.be/actualites/societe/129682/le-crane-de-lusinga-interroge-le-passe-colonial-belge, consulté le 20.02.20.

Michel Bouffioux, « Masque volé de Tervuren : une pièce à conviction aux enchères », Paris Match, le 11 septembre 2019, https://parismatch.be/actualites/societe/311024/masque-vole-de-tervuren-une-piece-a-conviction-aux-encheres, dernière consultation le 04.06.20.

Michel Bouffioux, « Masque volé de Tervuren : les trop chers aveux de Lapière », Paris Match, 18 septembre 2019, https://parismatch.be/actualites/societe/313600/masque-vole-de-tervuren-les-trop-chers-aveux-de-lapiere, dernière consultation le 04.06.20.

Michel Bouffioux, « Sindika Dokolo : « Le manuscrit de Lapière doit être exposé au Congo », Paris Match, 8 octobre 2019, https://parismatch.be/actualites/societe/321393/sindika-dokolo-le-manuscrit-de-lapiere-doit-etre-expose-au-congo, dernière consultation le 04.06.20.

Miche Bouffioux, « Décolonisation : L’ULB va restituer des crânes aux Congolais », Paris Match, 15.10.20, https://parismatch.be/actualites/societe/437106/decolonisation-luniversite-libre-de-bruxelles-va-restituer-des-cranes-aux-congolais, dernière consultation le 15.10.20.

Colette Braeckman, « Joseph Kabila va envoyer une requête officielle pour que la Belgique restitue es œuvres d’art au Congo », Le Soir, 07.12.2018, https://www.lesoir.be/194252/article/2018-12-07/joseph-kabila-va-envoyer-une-requete-officielle-pour-que-la-belgique-restitue, dernière consultation le 11.05.20.

Eric Chaverou et Stanislas Vasak, « Restitutions d’oeuvres d’art au Bénin et au Sénégal : un premier vote unanime des députés », France Culture, https://www.franceculture.fr/droit-justice/restitutions-doeuvres-dart-au-benin-et-au-senegal-un-premier-vote-unanime-des-deputes?actId=ebwp0YMB8s0XXev-swTWi6FWgZQt9biALyr5FYI13OqyAJuvIeVndtXmJhG9HwYC&actCampaignType=CAMPAIGN_MAIL&actSource=613998#xtor=EPR-2-[LaLettre07102020, dernière consultation le 11.10.20.

Sabine Cessou, « Quels actes concrets dans la restitution des œuvres d’art à l’Afrique? », RfI Afrique, http://www.rfi.fr/afrique/20190428-restitution-oeuvres-art-afrique-france, consulté le 15.01.20.

Karen Chernick, “‘We’re Coming Late to the Matter Here’: Belgian Museums Continue to Struggle With a Flurry of Restitution Claim”, Artnet News, December 13, 2019. Consulté le 16.01.20.

Eva Christiaens, “Afrikaans verkleedfeest brengt AfricaMuseum in verlegenheid”, BRUZZ, 06/8/2019, https://www.bruzz.be/samenleving/afrikaans-verkleedfeest-brengt-africamuseum-verlegenheid-2019-08-06, dernière consultation le 08.06.20.

Collectif, « Carte blanche: Le dialogue sur les trésors coloniaux doit l’emporter sur le paternalisme », Le Soir, 17 octobre 2018, https://www.lesoir.be/185112/article/2018-10-17/carte-blanche-le-dialogue-sur-les-tresors-coloniaux-doit-lemporter-sur-le, dernière consultation le 01.07.2020.

Collectif, « Carte blanche: la Belgique est à la traîne sur la restitution des trésors coloniaux », Le Soir, 25 septembre 2018, https://plus.lesoir.be/180528/article/2018-09-25/carte-blanche-la-belgique-est-la-traine-sur-la-restitution-des-tresors-coloniaux, dernière consultation le 01.07.20.

Taylor Dafoe, “For the First Time in Its History, the Netherlands Is Returning an Enormous Trove of Artifacts to Its Former Colonial Territory of Indonesia”, Artnetnews, https://news.artnet.com/art-world/netherlands-returns-indonesia-artifacts-1748376,  8.01.2020, dernière consultation le 14.07.20.

Lionel Decosterd, « Boris Wastiau : « Sans être colonisatrice, la Suisse a été impliquée dans la colonisation » », The Art Newspaper, 23 mars 2020, https://www.artnewspaper.fr/news/sans-etre-colonisatrice-la-suisse-a-ete-impliquee-dans-la-colonisation, dernière consultation le 04.06.20.

Robert Dex, “Horniman Museum to consult Nigerian Londoners on return of looted Benin bronzes”, Go London, Thursday 30 January 2020, https://www.standard.co.uk/go/london/arts/horniman-museum-return-nigerian-bronzes-looted-a4348801.html, consulté le 07.02.20.

Valentina Di Liscia, Objects Returned to Benin by French Collectors Had Been Removed From a Contested Auction, hyperallergic, January 28, 2020, https://hyperallergic.com/538048/objects-returned-to-benin-by-french-collectors-had-been-removed-from-a-contested-auction/, consulté le 30.01.20.

Manthia Diawara, « Lettre d’Afrique à Macron: la réparation plutôt que la restitution! », Mediapart, 16 déc. 2019, https://blogs.mediapart.fr/edition/les-invites-de-mediapart/article/161219/lettre-d-afrique-macron-la-reparation-plutot-que-la-restitution, consulté le 11.02.20.

Viviane Forson, « Restitution des biens culturels africains : où en est réellement l’Europe ? », Le Point culture, 17/11/2018, https://www.lepoint.fr/culture/restitution-des-biens-culturels-africains-ou-en-est-reellement-l-europe-17-11-2018-2272210_3.php, consulté le 19.02.20.

Flip Feyten, “Moeten standbeelden van Leopold II weg? Dit denken Antwerpen, Gent, Oostende, Brussel, Hasselt en Sint-Truiden”, VRT NWS, 11 juin 2020, https://www.vrt.be/vrtnws/nl/2020/06/11/moeten-beelden-leopold-ii-uit-het-straatbeeld-antwerpen-en-gent/, dernière consultation le 12.06.20.

Fokianaki, iLiana. “How I Lost My Marbles; or, Calling for Colonial Patricide”, Frieze Magazine, 6.03.2019.

Catherine Hickley, “Looted Benin treasures to go online in international project led by Hamburg museum”, The Art Newspaper, 17.04.2020, https://www.theartnewspaper.com/news/benin-treasures-hamburg-museum, dernière consultation: 29.04.20.

Catherine Hickley, “Sculpture confronting Germany’s colonial past installed at Berlin’s long-awaited Humboldt Forum”, The Art Newspaper, 18.05.2020,            https://www.theartnewspaper.com/news/sculpture-addressing-colonial-past-installed-at-berlin-s-humboldt-forum, dernière consultation le 28.05.20.

Petra Kohse, „500 Jahre Ausbeutung: „Europa muss Verantwortung übernehmen – Interview Christian Kopp“, Frankurter Rundschau, 12.09.19, https://www.fr.de/kultur/kunst/dekolonisierung-zaeune-kamen-erst-europaeern-12993545.html, consulté le 17.02.20.

Viola König, « Zeigt endlich alles! Warum nur ein radikales Konzept das Humboldt Forum noch retten kann.“, Die Zeit, Nr. 18/2018, 26. April 2018. https://www.zeit.de/2018/18/humboldt-forum-berlin-sammlung-gewalt-aufklaerung, consulté le 13.01.20

Thomas Laely, “Rethinking the colonial legacy”, Latitude. Rethinking Power Relation – for a decolonized and non-racial world, https://www.goethe.de/prj/lat/en/spu/das.html?fbclid=IwAR18uBme60c3m6BsPaF2EI-uePiYLWNrCWtjSABazMTg9jaNo0rHz1xQ0LM, consulté le 14.01.20

Amandine Lauro, Benoît Henriet, « Dix idées reçues sur la colonisation belge », Carte blanche, Le Soir, 8.03.2019, https://plus.lesoir.be/211032/article/2019-03-08/carte-blanche-dix-idees-recues-sur-la-colonisation-belge, dernière consultation le 21.07.20.

Dominique Legrand, « La Belgique s’apprête à signer la convention de l’Unesco », Le Soir, 11 janvier 2003, https://www.lesoir.be/art/la-belgique-s-apprete-a-ratifier-la-convention-de-l-une_t-20030111-Z0MP90.html, dernière consultation le 03 septembre 2020.

Pascal Martin, « Pierre de Maret sur la restitution d’œuvres d’art que pourrait demander le Congo à la Belgique », Le Soir, 16.01.1998, https://www.lesoir.be/art/pierre-de-maret-sur-la-restitution-d-oeuvres-d-art-que-_t-19980116-Z0EQJ9.html, dernière consultation le 20 avril 2020.

Alex Marshall, “This Art Was Looted 123 Years Ago. Will It Ever Be Returned?”, The New-York Times, Published Jan. 23, 2020 Updated Jan. 27, 2020, https://www.nytimes.com/2020/01/23/arts/design/benin-bronzes.html, dernière consultation le 28.01.20.

MdR, „Gespräch mit Leontine Meijer – van Mensch: Werden durch Rückgaben ethnographische Sammlungen geleert?“, Mitteldeutsche Rundfunk, 03.02.2020, https://www.mdr.de/kultur/leontine-meijer-van-mensch-rueckgabe-kolonialzeit-100.html, dernière consultation le 27.05.2020.

Kwame Opoku, Dr., “Will Others Follow Jesus College Cambridge By Returning Looted Benin Artefacts To Nigeria?”, Modern Ghana, https://www.modernghana.com/news/972792/will-others-follow jesus-college-cambridge-by-retu.html, 10.12.19, consulté le 11.12.19.

Kwame Opoku, Dr., “Unlimited Inventiveness: Horniman Museum To Discuss Benin Artefacts With Nigerian And British Artists In London”, Modern Ghana, https://www.modernghana.com/news/982718/unlimited-inventiveness-horniman-museum-to-discus.html, consulté le 07.02.20.

Kwame Opoku, Dr., Will Portugal Be The Last Former Colonialist State To Restitute Looted African Artefacts?, Modern Ghana, https://www.modernghana.com/news/986892/will-portugal-be-the-last-former-colonialist-state.html, consulté le 02.03.20.

Kwame Opoku, Dr., “Prussian Foundation For Cultural Heritage(psk) Finally Reveals Number Of Looted Human Remains It Holds From Tanzania: Congratulations!”, Modern Ghana, 07.03.20, https://www.modernghana.com/news/988128/prussian-foundation-for-cultural-heritagepsk.html, consulté le 09.03.20.

Kwame Opoku, Dr., “From Restitution To Digitalization: Looted Benin Treasures To Go Online”, Modern Ghana, 27.04.20, https://www.modernghana.com/news/998338/from-restitution-to-digitalization-looted-benin.html, dernière consultation le 28.04.20.

„Öffnet die Inventare!, Ein Appell, das vorhandene Wissen zu afrikanischen Objekten in deutschen Museen endlich frei zugänglich zu machen“, Die Zeit, Nr. 43/2019, 17. Oktober 2019, https://www.zeit.de/2019/43/koloniale-vergangenheit-deutschland-afrikanische-objekte-museen, consulté le 16.01.20.

Jeroen de Preter, “Historica Sophie De Schaepdrijver en antropologe Bambi Ceuppens: ‘De 21e eeuw wordt zwart’”, Uit Knack, 15 juillet 2020, https://www.knack.be/nieuws/wereld/historica-sophie-de-schaepdrijver-en-antropologe-bambi-ceuppens-de-21e-eeuw-wordt-zwart/article-longread-1619889.html, dernière consultation le 3 septembre 2020.

Sally Price, “Has the Sarr-Savoy report had any effect since it was first published?”, Apollo, https://www.apollo-magazine.com/sarr-savoy-report-sally-price-dan-hicks/, consulté le 15.01.20

S.A., « L’AfricaMuseum à Tervuren se dote d’une charte éthique », BX1 Médias de Bruxelles, 10 aout 2019, https://bx1.be/news/lafricamuseum-a-tervuren-se-dote-dune-charte-ethique/, dernière consultation le 3 septembre 2020.

S.A., « African Prince Makes “impassioned Plea” to British Museum to Return Priceless Artefacts Looted from Benin ». The Telegraph, 23 mars 2020. https://www.telegraph.co.uk/news/2020/03/23/african-prince-makes-impassioned-plea-british-museum-return/.

S.A., “RDC: Félix Tshisekedi remercie la Belgique pour la conservation du patrimoine congolais », Jeune Afrique, 24 novembre 2019, https://www.jeuneafrique.com/860903/politique/rdc-tshisekedi-remercie-la-belgique-pour-la-conservation-du-patrimoine-congolais/, dernière consultation : 11.05.20.

S.A., « Belgique : un « blackface » malvenu au pied du controversé AfricaMuseum », TV5-Monde, 09.08.19, https://information.tv5monde.com/info/belgique-un-blackface-malvenu-au-pied-du-controverse-africamuseum-315313, dernière consultation le 08.06.20.

Nicolas ROUSSEAU, « Négrophobie et antiracisme : faites ce que je dis, pas ce que je fais…, Revue politique, https://www.revuepolitique.be/negrophobie-et-antiracisme-faites-ce-que-je-dis-pas-ce-que-je-fais/, consulté le 28.01.20.

Didier Rykner, « Petite chronique du démantèlement des musées français, notamment du Quai Branly (1)», La tribune de l’Art, 28 novembre 2018, https://www.latribunedelart.com/petite-chronique-du-demantelement-des-musees-francais-notamment-du-quai-branly-1#comments, dernière consultation le 20.05.20.

Didier Rykner, « Nouvelle offensive contre l’inaliénabilité des œuvres des musées », La tribune de l’Art, 23.11.2019, https://www.latribunedelart.com/nouvelle-offensive-contre-l-inalienabilite-des-oeuvres-des-musees?fbclid=IwAR3hkvYrDdk0OQAVgHOU0E3LGoP8mZvV3Nf7Lz-_j3XTUzZUz0G7qOfHacY, dernière consultation le 16.01.2020.

Anne Seidel, „„Restitutionen ermöglichen, wo sie gewünscht werden“ Klaus Lederer im Gespräch mit Änne Seidel“, Deutschlandfunk, 16.03.2019, https://www.deutschlandfunk.de/kunst-aus-ehemaligen-kolonien-restitutionen-ermoeglichen-wo.691.de.html?dram:article_id=443822, dernière consultation le 27.05.2020.

Craig Simpsons, “UK museums may have to follow ‘decolonisation’ checklist”, The Telegraph, 17.01.20, https://www.telegraph.co.uk/news/2020/01/17/uk-museums-may-have-follow-decolonisation-checklist/, dernière consultation le 12.02.20. 

Simone Sondermann, „Didier Claes: Der Erneuerer“, Die Zeit, 16 décembre 2019, https://www.zeit.de/kultur/kunst/2019-12/didier-claes-gegenwartskunst-haendler-afrikanische-kunst, dernière consultation le 10.02.2020.

Lynn Stroo, ‘Koloniale kunst kan niet zomaar terug naar Afrika’, Duitsland Instituut, 12 juni 2019, https://duitslandinstituut.nl/artikel/32004/koloniale-kunst-kan-niet-zomaar-terug-naar-afrika#, dernière consultation le 09.06.20.

S.A. (Le Monde avec AFP), « L’ex-patron du Quai Branly dénonce un rapport prônant des restitutions massives d’œuvres à l’Afrique », Le Monde, 20.02.20, https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/02/20/l-ex-patron-du-quai-branly-denonce-un-rapport-pronant-des-restitutions-massives-d-uvres-a-l-afrique_6030194_3212.html, dernière consultation le 20.02.20.

S.A., “La Belgique va rendre au Rwanda les archives de la période coloniale », Le Soir, 28.09.18, https://www.rtbf.be/info/belgique/detail_la-belgique-va-rendre-au-rwanda-les-archives-de-la-periode-coloniale?id=10031374, dernière consultation, le 11.05.20.

Zachary Small, “Concerns Over Britain Returning Elgin Marbles to Greece Arise as E.U. Drafts Brexit Negotiating Mandate”, Artnews, 18.02.20, https://www.artnews.com/art-news/news/brexit-elgin-marbles-1202678275/, dernière consultation le 20.02.20.

Cristelle TERRONI, « La mémoire restituée des œuvres volées Entretien avec Bénédicte Savoy », La Vie des Idées, 26.06.2015, https://laviedesidees.fr/La-memoire-restituee-des-oeuvres-volees.html, dernière consultation le 21.07.20.

Enid Tsui, « San Francisco’s Asian Art Museum Shifts Focus », South China Morning Post, 20 mars 2020. https://www.scmp.com/magazines/post-magazine/arts-music/article/3075951/san-franciscos-asian-art-museum-shifts-focus.

Yannick Verberckmoes, « Indonesisch erfgoed keert terug », De Volkskrant, 27 november 2015, https://www.volkskrant.nl/cultuur-media/indonesisch-erfgoed-keert-terug~b3dc4fadd/?referer=https%3A%2F%2Fwww.google.com%2F, consulté le 12.02.20.

Julien Volper, « Patrimoine africain : le mythe des 90 % », La tribune de l’art, lundi 20 janvier 2020, https://www.latribunedelart.com/patrimoine-africain-le-mythe-des-90. Consulté le 29.01.20.

ONYEKACHI WAMBU, “Africa’s looted icons will be returned – but what is their true value?”, New African, https://newafricanmagazine.com/23121/, dernière consultation 16/04/2020.

Zemanek-Münster „Aufgespürt: Königlicher Beninkopf aus jüdischer Kunstsammlung“, Zemanek-Münster, 20.02.18, https://www.tribal-art-auktion.de/de/news-detail/aufgespuert-koeniglicher-beninkopf-aus-der-sammlung-mosse/, dernière consultation le 01.08.20.

Madjid Zerrouky, « La France remet à l’Algérie vingt-quatre crânes de résistants décapités au 19ème siècle et entreposés à Paris », Le Monde, 03.07.20, https://www.lemonde.fr/afrique/article/2020/07/03/la-france-remet-a-l-algerie-24-cranes-de-resistants-decapites-au-xixe-siecle-et-entreposes-a-paris_6045108_3212.html, dernière consultation le 07.07.20.

i)      Podcast – Vidéo

Sindika Dokolo, Discours d’inauguration – Incar-Nations, Bozar, juin 2019, https://www.youtube.com/watch?v=pkYzv9MwNO0

La tribune de l’Art. Invités,    https://www.latribunedelart.com/mp3/Art_du_Debat_Restitutions.mp3, écouté le 17.01.20.

Julien Volper, Maître Kamya Nkontchou, Alain Foka, Me Yves-Bernard Debie, Me Kanté, Me Corinne Hershkovitch et Me Ghislain Kikangala, Rapport Sarr- Savoy, Débat africain, RFI, novembre 2018, http://www.rfi.fr/emission/20181125-restitution-oeuvres-art-afrique, écouté le 17.01.20.

Pierre de Maret, « Conclusions et perspectives pour la Belgique », Le Rapport Savoy – Sarr, un modèle pour la Belgique ?, Journée d’étude organisée par UNESCO-Belgique, ICOM- Belgique et Académie royale de Belgique, à l’Académie royale de Belgique le 24.01.20. https://soundcloud.com/beacademy/conclusions-et-perspectives-pour-la-belgique

Juliette Regenval, « Restitution des biens : Pierre de Maret salue l’initiative du président Macron », L’Invité du matin, RFI, Podcast, 30/03/2018 – 06:22.

Débat, Didier Rykner, Samuel Sidibé, Marie-Cécile Zinsou et Didier Claes, Afrique : le dilemme de la restitution des œuvres d’art ? Un débat du Monde Festival, https://www.lemonde.fr/festival/video/2019/10/22/afrique-le-dilemme-de-la-restitution-des-uvres-d-art-un-debat-du-monde-festival_6016413_4415198.html, dernière consultation le 23.09.20

ii)    Littérature scientifique

Ackaert, J., De Becker, A. et Foubert, P. (éds.), Liber amicorum Anne Mie Draye, Antwerpen, Intersentia, 2015.

Antony Anghie, Imperialism, Sovereignty and the making of international law, Cambridge: Cambridge university press, 2005.

Julie Bawin, « Des cartes blanches dans les musées d’ethnographie et les musées d’histoire du judaïsme. Les cas du Musée royal de l’Afrique centrale à Tervuren et du Musée Juif de Belgique », Muséologies, 9(2), 2018, pp. 109–130. https:// doi.org/10.7202/1052663ar

Silvia Beltrametti, « Museum Strategies: Leasing Antiquities », Columbia Journal of Law & The Art 36, no 2, 2013, pp. 203‑60.

Mylène Bidault, La protection internationale des droits culturels, Bruxelles, Bruylant, 2009.

Bierman, J., Dark Safari: The Life Behind the Legend of Henry Morton Stanley, London, Hodder and Stoughton, 1991.

Boucquey, P. et Ost, V., « La domanialité publique à l’épreuve des partenariats public-privé », in B. Lombaert (éd.), Les partenariats public-privé (P.P.P.) : un défi pour le droit des services publics, Bruxelles, la Charte, 2005, pp. 231‑316.

Lies Busselen, “De tijd haalt ons in. Hoe het restitutiedebat een lens biedt op een verschuiving in de ‘ontkenning van gelijktijdigheid’”, Kathleen M. Adams, Paul Catteeuw & Jos van Beurden (dir.), Dekolonisatie en restitutie, volkskunde 2019 | 3, pp. 361-388.

Campfens, E., « The Bangwa Queen: Artifact or Heritage? », International Journal of Cultural Property, février 2019, vol. 26, n° 1, pp. 75‑110.

Carducci, G., La restitution internationale des biens culturels et des objets d’art volés ou illicitement exportés: droit commun, Directive CEE, Conventions de l’Unesco et d’Unidroit, Droit des affaires, Paris, L.G.D.J, 1997.

Chastel, A. et Babelon, J.-P., La notion de patrimoine, 2e éd., Paris, Liana Levi, 1994.

Margaux Chataigner, « Les musées peuvent-ils tout exposer ? Les “tjuringa”, un secret bien gardé ? », CASOAR, 15.07.20, https://casoar.org/2020/07/15/les-musees-peuvent-ils-tout-exposer-les-tjuringa-un-secret-bien-garde/, dernière consultation le 16.07.20.

Chechi, A., « The Return of Cultural Objects Removed in Times of Colonial Domination and International Law : the Case of the Venus of Cyrene », The Italian Yearbook of International Law Online, 2008, vol. 18, n° 1, pp. 159‑181.

d’Argent, P., Les réparations de guerre en droit international public. La responsabilité internationale des Etats à l’épreuve de la guerre., 2002, disponible sur https://dial.uclouvain.be/pr/boreal/object/boreal:91715 (Consulté le 25 mars 2020).

Maarten Couttenier, “EO.0.0.7943”, BMGN Low Countries Historical Review 133 (2), 2018, pp. 79-90. URL: https://www.bmgn-lchr.nl/595/volume/133/issue/2/ 

Eric David, Principes de droit des conflits armés, 6ème éd., Bruxelles, Larcier, 2019.

de Clippele, M.-S., « Quand l’art ouvre la voie au droit: le palais Stoclet », Journal des tribunaux, janvier 2013, vol. 4, n° 6506, pp. 49‑59.

Marie-Sophie de Clippele, « La dimension collective du patrimoine culturel : la nature et les prérogatives des acteurs du collectif. Perspectives de droit belge », Revue de Droit de l’Université de Sherbrooke, 2020, vol. 49.

de Visscher, F., « Arbitrage de l’ile de Palmas (Miangas) (4 Avril 1928) », Revue de Droit International et de Legislation Comparee, 1929, vol. 10, pp. 735 et sv

Demarsin, B., « België’s gespleten erfgoedbescherming – Internationaal privaatrechtelijke aspecten van de patrimoniumpolitiek », Revue Générale de Droit Civil Belge, 2012, vol. 1, pp. 2‑30.

Demarsin, B., « Verscheurd tussen koper en eigenaar – de kunst om de kloof in het goederenrecht te dichten », Tijdschrift voor Privaatrecht, 2019, n° 2, pp. 493–606, disponible sur https://lirias.kuleuven.be/retrieve/555518 (Consulté le 10 mars 2020).

Demarsin, B., « Recente ontwikkelingen in de kunsthandel », in VRG-Alumni (éd.), Recht in beweging – 27ste VRG-Alumnidag 2020, Oud-Turnhout, Gompel&Svacina, 13 février 2020, pp. 153‑178.

Drumbl, M.A., « From Timbuktu to The Hague and Beyond: The War Crime of Intentionally Attacking Cultural Property », Journal of International Criminal Justice, juillet 2019, vol. 17, n° 1, pp. 77‑99, disponible sur https://doi.org/10.1093/jicj/mqy068 (Consulté le 20 janvier 2020).

Thomas Ferenczi (dir.), Devoir de mémoire, droit à l’oubli, Bruxelles, Complexe, 2002.

Andrew Fitzmaurice, Sovereignty, Property and Empire, 1500–2000, Cambridge: Cambridge University Press, 2014.

Fraoua, R., Le trafic illicite des biens culturels et leur restitution: analyse des réglementations nationales et internationales, critiques et propositions, Travaux de la Faculté de droit de l’Université de Fribourg, Suisse, n° 68, Fribourg, Suisse, Editions universitaires, 1985.

Francioni, F., « Au-dela des traités : l’emergence d’un nouveau droit coutumier pour la protection du patrimoine culturel », Revue générale de droit international public, 2007, n° 1, pp. 19‑42, disponible sur http://cadmus.eui.eu//handle/1814/7922 (Consulté le 25 mars 2020).

Gesa Grimme, „Annäherungen an ein „Schwieriges Erbe“ – Provenienzforschung im Linden-Museum Stuttgart““, Larissa Förster, Iris Edenheiser, Sarah Fründt, Heike Hartmann (Hrsg.), Provenienzforschung zu ethnografischen Sammlungen der KolonialzeitPositionen in der aktuellen Debatte, 2018, pp. 157-170.

Groenen, A.C.C., UNIDROIT 1995:Tackling the illicit trafficking of cultural property through private law means: An evaluation of the appropriateness of the 1995 Unidroit Convention on Stolen or Illegally Exported Cultural Objects to Cultural Property Theft in comparative perspective, Datawyse / Universitaire Pers Maastricht, 2018.

Marouf Hasian, “Colonial Amnesias, Photographic Memories, and Demographic Biopolitics at the RoyalMuseum for Central Africa (RMCA)”, Third World Quarterly, Vol. 33, No. 3 (2012), pp. 475-493, https://www.jstor.org/stable/41507182, dernière consultation 09.04.20.

Hochschild, A., King Leopold’s Ghost: A Story of Greed, Terror, and Heroism in Colonial Africa, Boston, Houghton Mifflin, 1999.

ICOM, Pillage en Afrique, Paris, ICOM, 1997.

Wazi Apoh et Andreas Mehler (éd.), “Issues of restitution and repatriation of looted and illegally acquired African objects in European museums”, Contemporary Journal of African Studies, Vol 7 No 1, 2020.

Kairis, P.-Y. (éd.), Le Syndrome Picasso: un pouvoir public peut-il vendre une œuvre d’art appartenant à son patrimoine ? Le cas liégeois, Liège, Académie royale des beaux-arts, 1990.

Viola König, Benoît de L’Estoile, Paula López Caballero, Vincent Négri, Ariane Perrin, Laurella Rinçon et Claire Bosc-Tiessé, « Les collections muséales d’art « non-occidental » : constitution et restitution aujourd’hui », Perspective [En ligne], 1 | 2018, mis en ligne le 28 novembre 2018, http://journals.openedition.org/perspective/9059, consulté le 19 avril 2019.

Koskenniemi, M., The Gentle Civilizer of Nations: The Rise and Fall of International Law 1870–1960, Cambridge, Cambridge University Press, 2001.

Aurélie Lacassagne, « Les représentations patrimoniales des peuples autochtones au Canada et en Nouvelle-Zélande : regards croisés et défis éthiques », Éthique publique, vol. 19, n° 2 | 2017, mis en ligne le 08 décembre 2017, URL : http://journals.openedition.org/ethiquepublique/2977, dernière consultation le 19.07.20.

Thomas Laely, Marc Meyer, Raphael Schwere (eds.), “Museum cooperation between Africa and Europe. A new fiels for museum studies », Museum, vol.33, 2018.

Jean-Paul Lallemand, « William-T Jr. Lhamon, Peaux blanches, masques noirs : Performances du Blackface de Jim Crow à Michael Jackson », Volume ! [En ligne], 8 : 2 | 2011, mis en ligne le 15 décembre 2011, dernière consultation le 08 juin 2020. URL : http://journals.openedition.org/volume/2747

Lambert-Abdelgawad, Élisabeth. « Le Comité intergouvernemental de l’UNESCO pour la promotion du retour de biens culturels à leur pays d’origine ou de restitution en cas d’appropriation illégale : un bilan assez mitigé », Revue de science criminelle et de droit pénal comparé, vol. 1, no. 1, 2012, pp. 265-273.

Lambrecht, L., « Over reizende violen, music performance, digitale antifonaria,   en hoe het recht dit allemaal   bespeelt », in D. Arts (éd.), Mundi et Europae civis: liber amicorum Jacques Steenbergen, Bruxelles, Larcier, 2014, pp. 93‑130.

Germain Loumpet, « L’archéologie comme science coloniale en Afrique centrale équatoriale », Les nouvelles de l’archéologie [En ligne], 126 | 2011, mis en ligne le 30 décembre 2014, consulté le 19 février 2020, http://journals.openedition.org/nda/1143, DOI : https://doi.org/10.4000/nda.1143

Lubina, K., Contested cultural property: the return of nazi spoliated art and human remains from public collections, Maastricht University, 2009.

Patrice Meyer-Bisch, « Analyse des droits culturels », Droits fondamentaux, n° 7, janvier 2008 – décembre 2009, p. 6.

Placide Mumbembele, « La restitution des biens culturels en situation (post-)coloniale au Congo », Jos Van Beurden, Kathleen M. Adams et Paul Catteeuw, Returns Unraveled Reflections on Museum Objects in an Age of Repatriation and Restitution, Volkskunde, 2019, pp. 459-472.

Kakama Mussia, « « Authenticité », un système lexical dans le discours politique au Zaïre », Mots, n°6, mars 1983, pp. 31-58; doi : https://doi.org/10.3406/mots.1983.1095 https://www.persee.fr/doc/mots_0243-6450_1983_num_6_1_1095

Négri, V. (éd.), Le patrimoine culturel, cible des conflits armés: de la guerre civile espagnole aux guerres du 21e siècle, Bruxelles, Bruylant, 2014.

Négri, V. (éd.), Le patrimoine archéologique et son droit: questions juridiques, éthiques et culturelles, Bruxelles, Bruylant, 2015.

Lyndell V. Prott, « Cultural rights as Peoples’ rights in international law », in Judith Crawford, The Rights of Peoples, Clarendon Press, Oxford, 1988, p. 103-106 ; Janet Blake, « On defining the cultural heritage », International and Comparative Law Quaterly, vol. 49, n° 1, 2000, p. 77 et sv.

Louis- Jacques Rollet-Audriane, « Les précédents », Museum, vol XXXI, n°1, 1919, pp. 4-7.

Edouard N, musée Ouganda, Goiânia, v. 17, n.1, p. 185-196, jan./jun. 2019.

Pâques, M. et al., Domaine public, domaine privé, biens des pouvoirs publics, Bruxelles, Larcier, 22 avril 2008.

Daphné Parée, Du rêve du collectionneur aux réalités du musée. L’histoire du musée de Mariemont (1917-1960), Bruxelles, Éditions de l’Université de Bruxelles, 2017.

Matthieu Renault, Frantz Fanon et la décolonisation des savoirs, 2018. ⟨halshs-01925477⟩

Roberts: Antiquities of Nigeria – Benin Ivory (1976), commented by Felicity Bodenstein, in: Translocations. Anthologie: Eine Sammlung kommentierter Quellentexte zu Kulturgutverlagerungen seit der Antike, 19.10.2018, https://translanth.hypotheses.org/ueber/roberts, dernière consultation le 21.07.20.

Romainville, C., « Les collections des musées en droit domanial et le droit à la culture », Chroniques de Droit Public Publiekrechtelijke Kronieken, s.d., vol. 2009, n° 3, pp. 474‑502.

Romainville, Le droit à la culture, une réalité juridique – Le régime juridique du droit de participer à la vie culturelle en droit constitutionnel et en droit international, Bruxelles, Bruylant, 2014

Cécile Rousselet, « Orazio Irrera, Daniele Lorenzini (dir.), « Prises de parole : les discours subalternes », Raisons politiques, n° 68, 2017 », Lectures [En ligne], Les comptes rendus, 2018, mis en ligne le 19 mars 2018, http://journals.openedition.org/lectures/24437, dernière consultation le 1.08.20.

Bénédicte Savoy, “Introduction”, Journal for Art Market Studies, No 2, 2018, https://fokum-jams.org/index.php/jams/article/view/59/75, dernière consultation le 19.07.20.

Philipp Schorch, “Introduction”, Sensitive Heritage: Ethnographic Museums, Provenance Research, and the Potentialities of Restitutions, Museum & Society, 18 (1), pp. 1-5.

Scovazzi, Tullio., « The Return of the Venus of Cyrene », Art Antiquity and Law, décembre 2009, n° 4, pp. 355‑359.

Rapport de l’Experte indépendante dans le domaine des droits culturels, Mme Farida Shaheed, 17e session, 21 mars 2011, A/HRC/17/38, p. 22.

Siehr, K., « The Beautiful one has come – to return. The Return of the Bust of Nefertiti from Berlin to Cairo », in J. Merryman (dir.), Imperialism, Art and Restitution, Cambridge ; New York, Cambridge University Press, 2006, pp. 114‑134.

Violaine Sizaire, « La mémoire populaire urbaine au Musée de Lubumbashi », Civilisations [En ligne], 54 | 2006, mis en ligne le 01 avril 2009, consulté le 16 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/civilisations/465

Boaventura de Sousa Santos, « Épistémologies du Sud », Études rurales [En ligne], 187 | 2011, mis en ligne le 12 septembre 2018, consulté le 23 mars 2020. URL : http://journals.openedition.org/etudesrurales/9351 ;

George Steinmetz, « Empire et domination mondiale », Actes de la recherche en sciences sociales, 2008/1 (n° 171-172), p. 4-19. DOI : 10.3917/arss.171.0004. URL : https://www.cairn.info/revue-actes-de-la-recherche-en-sciences-sociales-2008-1-page-4.htm

Manuel Valentin, « Restituer le patrimoine « africain » », Les nouvelles de l’archéologie [En ligne], 155 | 2019, mis en ligne le 06 septembre 2019, consulté le 30 janvier 2020. URL : http://journals.openedition.org/nda/5953.

Jos Van Beurden, “Niet alles is roofkunst – Wat te doen met andere koloniale collecties”, Kathleen M. Adams, Paul Catteeuw & Jos van Beurden (dir.), Dekolonisatie en restitutie, Volkskunde 2019 | 3, pp. 495-511.

Sarah Van Beurden, ‘Restitution or cooperation? Competing visions of post-colonial cultural development in Africa’, in: R. Baumann, e.a., Global Cooperation Research Papers 12, Duisburg, 2015, p.

Sarah Van Beurden, The art of (re)possession: Heritage and the cultural politics of Congo’s decolonization, The journal of african history, 56, 2015, pp. 143-164.

Sarah Van Beurden, Authentically African: Arts and the Transnational Politics of Congolese Culture (New African Histories Series, Ohio University Press, 2015.

Vancoppernolle, T., Intertemporeel recht, Antwerpen, Intersentia, 2019.

Huguette Van Geluwe, « L’apport de la Belgique au patrimoine culturel zaïrois », in Retour et restitution de biens culturels, Museum, Vol XXXI, n° 1, 1979, pp. 32-37.

Mélissa Vernier, « Réappropriation du patrimoine autochtone : défis et nouvelles pratiques muséales et archivistiques », Partnership: The Canadian Journal of Library and Information Practice and Research, 11(2), 2016, https://doi.org/10.21083/partnership.v11i2.3586, dernière consultation le 19.07.20.

Didier Viviers, Usages et enjeux des patrimoines archéologiques : Entre science et politique Académie royale de Belgique, 2018.

Andreas Winkelmann, “Repatriations of human remains from Germany – 1911 to 2019”, Sensitive Heritage: Ethnographic Museums, Provenance Research, and the Potentialities of Restitutions, Museum & Society, 18 (1), pp. 40-51.

Rosita Kaahani Worl, « La signification de l’art et de l’at.óow chez les tlingit du sud-est de l’alaska », DMB, Guide consacré aux collections muséales issues de contextes coloniaux, 2e version, 2019, pp. 71-78.

iii)   Documents parlementaires belges

A.    Sénat de Belgique

Sénat de Belgique, Colloque, La restitution des biens culturels. quel rôle pour la belgique ?, Bruxelles, 10 janvier 2003, Annales.

Sénat de Belgique, Question écrite n° 6-1015 de Bert Anciaux (sp.a) à Elke Sleurs, secrétaire d’État à la Lutte contre la pauvreté, à l’Égalité des chances, aux Personnes handicapées, et à la Politique scientifique, chargée des Grandes Villes, adjointe au Ministre des Finances, Session 2015-2016, 1 aôut 2016.   https://www.senate.be/www/?MIval=/Vragen/SVPrintNLFR&LEG=6&NR=1015&LANG=nl

Sénat de Belgique, Proposition de résolution concernant l’optimisation de la coopération entre l’autorité fédérale et les entités fédérées en matière de biens culturels et patrimoniaux africains, 19.02.2019, Session 2018-2019, 6 – 487/1. https://www.senate.be/www/webdriver?MItabObj=pdf&MIcolObj=pdf&MInamObj=pdfid&MItypeObj=application/pdf&MIvalObj=100664026

Sénat de Belgique, Proposition de résolution relative à une étude scientifique sur le passé colonial de la Belgique, 27 mars 2019, Session 2018-2019, 6-510/1, https://www.senate.be/www/webdriver?MItabObj=pdf&MIcolObj=pdf&MInamObj=pdfid&MItypeObj=application/pdf&MIvalObj=100664067, dernière consultation le 30.09.20.

B.     Parlement fédéral

Chambre des représentants de Belgique, Question n. 35 de M. Van Diemderen du 15 octobre1992 (N.) à J.-M. Dehousse, pp. 5411-5413. https://www.dekamer.be/QRVA/pdf/48/48K0059.pdf

Chambre des représentants, CRIV 55 – COM 066, version provisoire du compte rendu intégral, 10.12.2019.

C.     Parlement régional bruxellois

« Proposition de résolution relative aux biens culturels et patrimoniaux africains et à la restitution des restes humains situés sur le territoire bruxellois », Parlement de la région de Bruxelles-Capitale, Session ordinaire 2018-2019, 5.02.2019.        http://simonesusskind.be/2014/wp-content/uploads/2019/02/PRB-PR-biens-culturels-et-patrimoniaux-africains-DEF.pdf

« Résolution relative aux biens culturels et patrimoniaux africains et à la restitution des restes humains situés sur le territoire bruxellois », Parlement de la région de Bruxelles-Capitale, Session ordinaire 2018-2019, 30.04.2019. A-785/2 – 2018-2019. http://weblex.brussels/data/crb/doc/2018-19/137513/images.pdf

D.    Parlement francophone bruxellois

« Restitution des patrimoines culturels africains : question morale ou juridique ». Brochure des jeudis de l’hémicycle, 2011-2019.           https://www.parlementfrancophone.brussels/activites/evenements/actions-citoyennes/annexes_ac/la-brochure-des-jeudis-de-lhemicycle-2011-2019, consulté le 20.02.20.

« Proposition de résolution concernant la restitution des restes humains et des biens culturels issus de la période coloniale », 11.03.2019, Session ordinaire 2018-2019. 126 (2018-2019) n°2. https://www.parlementfrancophone.brussels/documents/proposition-030571-du-2019-02-06-a-14-11-05/document

E.     Parlement de la Communauté française

Compte rendu intégral (version provisoire), Commission de l’Enseignement supérieur, de l’Enseignement de promotion sociale, de la Recherche, des Hôpitaux universitaires, des Sports, de la Jeunesse, de l’Aide à la jeunesse, des Maisons de justice et de la Promotion de Bruxelles, Session 2019-2020, 11 février 2020.

iv)   Communiqués de presse et déclarations officielles

Gouvernement de Baden-Württemberg, Baden-Württemberg bringt Witbooi-Bibel und Peitsche zurück nach Namibia, 22.02.19, https://www.baden-wuerttemberg.de/de/service/presse/pressemitteilung/pid/baden-wuerttemberg-bringt-witbooi-bibel-und-peitsche-zurueck-nach-namibia-1/, consulté pour la dernière fois le 14.07.20.

Republic Of Rwanda – Rwanda Mines, Petroleum and Gas Board (Rmb), Belgium hands over geology and mining data back to Rwanda, 29.02.2020, https://rmb.gov.rw/index.php?id=100&tx_news_pi1[news]=82&tx_news_pi1[controller]=News&tx_news_pi1[action]=detail&cHash=01f23a506fb45bf14646b1cb15715fef, dernière consultation le 03.03.2020.

Appel de M. Amadou-Mahtar M’Bow, Directeur général de l’UNESCO, Pour le retour, à ceux qui l’on créé, d’un patrimoine culturel irremplaçable, 7 juin 1978, https://unesdoc.unesco.org/ark:/48223/pf0000061048_fre, dernière consultation le 13.05.20.

Retour ou restitution de biens culturels à leur pays d’origine, Résolution adoptée par l’Assemblée générale, 13 décembre 2018, A/RES/73/130, https://undocs.org/en/A/RES/73/130.

Urban-Brussels, Lancement d’un groupe de travail sur la présence des symboles coloniaux dans l’espace public, le 13 juillet 2020, http://urban.brussels/lancement-dun-groupe-de-travail-sur-la-presence-des-symboles-coloniaux-dans-lespace-public/, dernière consultation le 02.09.20.

v)     Guide, rapport, code, déclaration et résolutions internationales

Code de déontologie de l’ICOM pour les musées, 2017.

La commission Nationale de Reconstitution du Patrimoine culturel de la RDC, Recommandations du forum national sur la reconstitution de notre patrimoine culturel, 2020.

Commission de vérité et réconciliation du Canada « Honorer la vérité, réconcilier pour l’avenir : sommaire du rapport final de la Commission de vérité et réconciliation du Canada », Montréal, McGill-Queen’s University Press, 2015. http://www.trc.ca/assets/pdf/French_Exec_Summary_web_revised.pdf

Composition et mission du groupe d’experts pour la « Commission de la vérité / de la réconciliation passé colonial belge » de la Chambre des Représentants. Conseil du Musée royal de l’Afrique centrale et des Archives de l’État – 30 juin 2020.

Conseil de l’Europe, Convention-cadre du Conseil de l’Europe sur la valeur du patrimoine culturel pour la société, Faro, Série des Traités du Conseil de l’Europe – n° 199, 2005, https://rm.coe.int/1680083748, dernière consultation le 18.07.20.

Déclaration de Fribourg sur les droits culturels, 1993, adoptée à Fribourg le 7 mai 2007, art. 2, https://droitsculturels.org/observatoire/wp-content/uploads/sites/6/2017/05/declaration-fr3.pdf, dernière consultation le 18.07.20 .

DMB, Guide consacré aux collections muséales issues de contextes coloniaux, 2ème version, 2019.

Erste Eckpunkte zum Umgang mit Sammlungsgut aus kolonialen Kontexten der Staatsministerin des Bundes für Kultur und Medien, der Staatsministerin im Auswärtigen Amt für internationale Kulturpolitik, der Kulturministerinnen und Kulturminister der Länder und der kommunalen Spitzenverbände, Stand: 13.03.2019, https://www.bundesregierung.de/resource/blob/992814/1589206/85c3d309797df4b2257b7294b018e989/2019-03-13-bkm-anlage-sammlungsgut-data.pdf?download=1., dernière consultation le 18.07.20.

Felwine Sarr et Bénédicte Savoy, « Restituer le Patrimoine africain : vers une nouvelle éthique relationnelle », Rapport remis au Président de la République, Emmanuel Macron, 2018.

MRAC, Code éthique du MRAC relatif aux événements organisés par des tiers dans ou autour de l’AfricaMuseum, https://www.africamuseum.be/sites/default/files/media/about-us/mission-organisation/doc/CodeEthique_FR.pdf

MRAC Politique de restitution approuvée le 31.01.2020, https://www.africamuseum.be/sites/default/files/media/about-us/doc/200507-Restitutiebeleid%20KMMA-FR-DEF.pdf, dernière consultation le 18.07.20.

Nationaal Museum van Wereldculturen, Return of Cultural Objects: Principles and Process, 7.3.2019, https://www.tropenmuseum.nl/sites/default/files/2019-06/NMVW%20Return%20of%20Cultural%20Objects%20%20Principles%20and%20Process.pdf, dernière consultation le 13.07.20

Nations Unies, Les peuples autochtones et le système de protection des droits de l’Homme des Nations Unies, Fiche d’information no 9/Rev.2, 2013, https://www.ohchr.org/Documents/Publications/fs9Rev.2_fr.pdf, dernière consultation le 18.07.20.

Nations Unies, Déclaration des droits des peuples autochtones, Résolution adoptée par l’Assemblée générale le 13 septembre 2007.

Nations Unies, « Retour ou restitution de biens culturels à leur pays d’origine », Résolution adoptée par l’Assemblée générale, 13 décembre 2018, A/RES/73/130, https://undocs.org/en/A/RES/73/130.

Nations Unies, « Restitution des œuvres d’art aux pays victimes d’expropriation », Résolution 3187 (XXVIII), adoptée par l’Assemblée générale, 18 décembre 1973, https://undocs.org/fr/A/RES/3187(XXVIII)&Lang=F&Area=RESOLUTION, dernière consultation le 09.09.20.

Ordonnance-loi n°71-016 du 15 mars 1971 relative à la protection des biens culturels, Zaïre, https://www.droitcongolais.info/files/2.71.-Ordonnance-loi-du-15-mars-1971_Protection-des-biens-culturels.pdf, dernière consultation le 20.07.20.

Plan Stratégique 2020-2024 du MEG (Musée ethnographique de Genève). https://www.ville-ge.ch/meg/pdf/MEG_PS_2020_2024.pdf

Raad voor Cultuur, Advies Koloniale Collecties en Erkenning van Onrecht, Rapport commandé par la ministre de l’éducation, de la culture et de la science, Ingrid van Engelshoven, 2020.

Sénat de Belgique, « Rapport d’information concernant l’optimisation de la coopération entre l’autorité fédérale et les entités fédérées en matière de lutte contre le vol d’oeuvres d’art », 15 juin 2018, https://www.senate.be/informatieverslagen/6-357/Senat_rapport_voldart-2018.pdf, dernière consultation le 18.07.20.

UNESCO, Déclaration de Mexico sur les politiques culturelles, Conférence mondiale sur les politiques culturelles, Mexico City, 26 juillet – 6 août 1982.

UNESCO, Témoins de l’histoire– recueil de textes et documents relatifs au retour des objets culturels, 2011.

vi)   Conférences

De l’ombre à la lumière, ULB, 15.02.19. Programme : https://www.ulb-cooperation.org/sites/default/files/kcfinder/files/%C3%A9v%C3%A9nements/programme%20gestion%20collections%20coloniales.pdf

Restitution of colonial collections, Thinking About The Past, Université de Gand, le 2-3.12.2019.

« Le Rapport Savoy – Sarr, un modèle pour la Belgique ? », UNESCO-Belgique, ICOM- Belgique et Académie royale de Belgique, à l’Académie royale de Belgique le 24.01.20.

vii)  Documentaires

Daniel Cattier, Totems et tabous, Simple Production, 2018, 67 min. https://www.rtbf.be/auvio/detail_retour-aux-sources?id=2571174

viii)Blog – Site internet

A.    Belgique

MAS, 100 x Congo – Un siècle d’art congolais à Anvers, https://www.mas.be/fr/content/100-x-congo, dernière consultation le 3.10.20.

MRAC : https://www.africamuseum.be/

Gouvernance, processus de paix et restitution numérique dans le nord-est du Congo, https://www.africamuseum.be/fr/research/discover/news/afrisurge, dernière consultation le 16 octobre 2020.

B.     Allemagne

Remembering the dismembered – Memory of colonial violence and the repatriation of ancestors, Yann Le Gall: https://rememberinghumanremains.wordpress.com/

www.carmah.berlin/media-review-on-museums: Media Review on Museums – CARMAH documents media discourse on current transformations in ethnological museums and ethnographic collections in German-speaking countries – especially in Berlin – with a focus on how museums and collections deal with their colonial pasts. Our list of links to relevant articles will be updated regularly.

www.postcolonial-provenance-research.com/ag-projekte/?lang=en: List of Projects of the Working Group Colonial Provenances of the Arbeitskreis Provenienzforschung e.V. on projects of provenance research in ethnological museums and ethnographic collections in German-speaking countries

https://www.arbeitskreis-provenienzforschung.org/index.php?id=a-propos: L’Arbeitskreis (groupe de travail) compte près de 300 scientifiques et experts internationaux, travaillant au sein de musées, du secteur public, du marché de l’art, des universités, ou en tant qu’indépendants. Tous se consacrent à la recherche de provenance des biens culturels. L’objectif de cette recherche se focalise en particulier sur des biens spoliés durant les persécutions nazies, des objets saisis dans les limites de la zone d’occupation soviétique ou la RDA, ainsi que les objets collectés durant la période coloniale. Nos membres se composent d’historiens d’art, archéologues, ethnologues, historiens, linguistes, spécialistes de la littérature, juristes, journalistes, bibliothécaires et archivistes venant d’Allemagne, de France, du Royaume-Uni, des Pays-Bas, d’Autriche, de la Suisse et des États-Unis.

„Roberts: Antiquities of Nigeria – Benin Ivory (1976)”, Translocations. Anthologie, Eine Sammlung kommentierter Quellentexte zu Kulturgutverlagerungen seit der Antike, https://translanth.hypotheses.org/ueber/roberts, dernière consultation le 23.09.20.

 

C.     Pays-Bas

www.collectie-nusantara.nl: sur les collections du musée de Nusantara à Delft qui a fermé en 2013 et a distribué ses collections à des institutions néerlandaises et étrangères, parmi lesquelles 1500 objets ont été retourné à l’Indonésie. Le site offre un catalogue en ligne de toutes les collections que le musée possédait lorsqu’il a fermé.

 

D.    International

https://casoar.org/en/casoar-le-blog/: Ce blog, né à l’initiative des étudiants de l’école du Louvre, propose des articles s’intéressant à l’anthropologie, l’histoire, l’art, et l’’archéologie de l’Océanie.

Comité International pour la Documentation de l’ICOM (CIDOC) : http://cidoc.mini.icom.museum/fr/

Centre international d’études pour la conservation et la restauration des biens culturels (ICCROM) : https://www.iccrom.org/fr

La Capitale : « Cureghem Criminelle »

Retour sur l’après-midi d’étude* et le numéro de revue** « Cureghem criminelle? » portant sur les relations entre les forces de l’ordre et les populations à Cureghem.

Pour lire l’interview, cliquez ici

 

Merci à Marie Hamoneau.

*Cette après-midi d’étude a eu lieu le 8 novembre 2017 à l’Université Populaire d’Anderlecht, dans le quartier de Cureghem.

** « Cureghem criminelle? 100 ans de relations avec les forces de l’ordre », La Mauvaise Herbe, Université populaire d’Anderlecht, n°3, janvier 2018.

Un Jour dans l’Histoire : La criminalisation du juif de Cureghem – Interview

Le lundi 6 novembre à 14h sur la Première, une interview de 20 minutes  la criminalisation du colporteur juif de Cureghem par la police des étrangers a été diffusée dans l’émission Un jour dans l’histoire. Merci à Nicolas Bogaerts pour l’invitation.

Pour le podcast:

https://drive.google.com/open?id=1bVL9Mky4F4pDD-6S5w6uOYv9dsN-jzzR

Tous les post que j’aurais voulu écrire…

Ça fait quelques mois que je n’ai plus rien publié sur ce blog. Pourtant, j’ai eu des idées d’articles, des choses que j’aurais aimé partager. Des articles parfois commencés et laissés à l’abandon et d’autres qui sont morts-nés, ceux qui sont restés en tête sans jamais m’avoir fait écrire un seul mot à leur propos.

Comme ces idées font en quelque sorte partie du passé et que c’est frustrant de travailler sur des inspirations qui n’inspirent plus, j’ai décidé de juste les nommer. Pour que toutes ces idées abandonnées pour une quelconque raison aient au moins une épitaphe.

J’aurais voulu écrire… un commentaire sur la conférence donnée par Alain Badiou à Berlin. Il m’avait donné l’impression qu’on peut encore garder espoir dans le futur et être de gauche. Par ailleurs, j’avais l’impression qu’il s’agissait plus de foi que d’une vision réaliste.

J’aurais voulu écrire un compte rendu du musée de Schöneberg qui consacre un étage à l’immigration. Peu de place pour l’histoire, mais beaucoup pour l’individu. On est entièrement dans la vague des musées de la vie quotidienne. Cette exposition se compose d’un couloir central proposant quatorze portes. Lorsque l’on passe l’une d’elles, on entre dans la chambre de la personne d’origine étrangère qui l’a décorée. Photos de famille, musique du pays d’origine, affiches de musique actuelle… : on entre dans l’univers et l’intimité d’une personne qui se raconte aussi à travers une bande-son qui s’enclenche lors de l’activation d’un bouton. On entend alors des récits de vie et des explications des objets présents dans la pièce. Je recommande ce petit musée qui ne paye pas de mine, mais dont l’expo est maligne, personnelle et nuancée. Elle a réussi à parler de l’immigration sans être dans la tristesse, dans la caricature, dans les chiffres et loin du vécu.1

J’avais commencé à écrire un article sur une manifestation de l’AfD (Alternativ für Deutschland un parti d’extrême droite) qui a eu lieu le sept octobre 2015 à Berlin. Je ne suis pas parvenue à le terminer. Les dernières phrases étaient trop pessimistes ce qui ne me satisfaisait pas du tout.
C’était la première fois que je voyais à Berlin les manifestants d’extrême droite être plus nombreux que les contre-manifestants. Les contre-manifestants ne sont d’ailleurs pas parvenus à les bloquer. Le soir même, j’avais écrit ces lignes :

« Les sentiments sont mélangés. D’abord, il y a eu les sentiments d’incompréhension et de colère provoqués par les discours incohérents et haineux de l’AfD, puis la sensation d’impuissance due à l’inversion des rôles.
Après l’incompréhension, la colère, la paralysie, est venu le désarroi lorsque les organisateurs de la manifestation ont officiellement remercié la police d’avoir rendu l’événement possible. Ces derniers, on le sait, ont permis à la manifestation de se frayer un passage à travers les différentes «Blokade» mal organisées. Que la police allemande protège les manifestants, cela est habituel. Mais que les responsables d’extrême droite leur affichent leur sympathie, cela est vraiment perturbant. D’autant plus que la police nous a bloqué le passage, et que nous avons dû par conséquent assister au défilé des manifestants souriants nous saluant ironiquement.
Finalement alors, beaucoup de frustrations aujourd’hui. Frustration face au manque d’organisation de « la gauche » qui a permis aux manifestants d’extrême droite de se sentir presque valoriser par notre présence risible et inefficace. Nous pouvions crier sur leur passage, mais ça leur donnait presque plus d’importance. Frustration de voir qu’à Berlin, la droite peut gagner, même si cela ne s’est exprimé que durant une manifestation. Enfin, une frustration teintée de peur provoquée par l’idée que l’extrême droite se répand et s’organise mieux, pendant que la gauche semble se dissoudre et avoir toujours moins d’espoir.”

J’aurais voulu écrire un compte rendu critique de l’ouvrage de Bertrand Herremans, Entre terreur rouge et peste brune, la Belgique livide (1818-1940). La diplomatie belge face aux Juifs et aux antisémites. Je l’avais lu alors que je commençais ma recherche, en 2012 donc. Je l’avais acheté, curieuse et pleine d’espoir, et m’étais finalement retrouvée très déçue par cette recherche prometteuse qui effectivement avait pour objectif de combler un manque dans la bibliographie belge sur ce sujet. Bien que cet ouvrage apporte une série de faits encore peu connus, l’analyse des sources faite par l’auteur est complètement manquante. J’ai eu l’impression en lisant cet ouvrage que Bertrand Herremans a compilé tous les passages de sa thèse concernant l’antisémitisme sans donner la contextualisation nécessaire pour appréhender l’évolution de la mentalité des diplomates belges travaillant en Europe. Les seules informations concernant le contexte ne sont en réalité que des lieux communs (peur du rouge dans les années vingt et peur du nazisme dans les années trente) qui ne sont pas approfondis. Il reste donc au lecteur la sensation que l’auteur a utilisé ces sources avec très peu de critique historique et seulement pour illustrer une thèse déjà connue.

copyright Yasmina Zian

J’aurais voulu, copyright Yasmina Zian

 

J’aurais voulu écrire sur les attentats de Bruxelles, sur une séance au Centre Marc Bloch de Berlin que j’ai donné sur les blogs hypotheses, sur mon expérience d’assistante de langue française à Berlin, sur le film Mustang, mais le temps ou les mots ont manqué.

 

J’aurais voulu écrire… mais ce n’est pas que des regrets. Je n’ai pas écrit ce que j’aurais voulu écrire sur ce blog, mais j’écris d’autres pages qui presque chaque jour se remplissent et qui j’espère, formeront dans quelques mois ce que j’ai commencé il y a trois ans et demi !

Bon weekend à tous ! C’est le printemps !

1. Pour une autre analyse de ce musée: https://journals.openedition.org/hommesmigrations/498

Yasmina Zian a étudié l’histoire contemporaine à l’Université Libre de Bruxelles. En 2009, elle fait son Erasmus à la Humboldt Universität à Berlin et revient trois ans plus tard pour y commencer son doctorat au Zentrum für Antisemitismusforschung de la Technische Universität Berlin sous la direction de Werner Bergmann et Ulrich Wyrwa. Intéressée par la construction de l’Autre et des relations entre groupes, elle a travaillé d’abord sur l’histoire coloniale belge de la fin du 19ème siècle avant d’étudier l’antisémitisme en Belgique au début du 20ème siècle.

Pour son doctorat, en cotutelle avec l’ULB depuis mai 2014 et sous la co-direction de Jean-Philippe Schreiber, elle s’intéresse à l’impact de la Première Guerre mondiale sur les rapports entre la Police des Étrangers et les étrangers d’origine juive. Elle avait déjà abordé ce thème en 2010 lors d’un travail dans les archives auprès de la chercheuse Insa Meinen de la Carl von Ossietzky Universität Oldenburg et dont les recherches portaient sur les immigrés juifs en Belgique à partir de 1938. Durant son doctorat, Yasmina Zian était rattachée de 2015 à 2018 au Centre Marc Bloch à Berlin.

Parallèlement à la recherche, elle s’est investie dans des projets artistiques et socio-culturels. En 2012, elle a participé à la dramaturgie historique de la pièce Contrôle d’identités mise en scène par Ilyas Mettioui. En 2018-2019 avec les Mordus de l’Université Populaire d’Anderlecht (UPA) et Clara asbl, elle a co-réalisé un documentaire sur l’isolement des séniors. Depuis octobre 2019 elle poursuit un travail de dramaturgie historique pour la performance (danse) Destination Unknown mise en scène par Ojudun Taiwo Jacob (Nigeria – Allemagne).

De 2017 à 2019, elle a travaillé dans le milieu associatif en tant que chargée de recherche, chargée de communication, illustratrice, animatrice ‘audio-visuel’ et rédactrice en cheffe la revue La Mauvaise Herbe.  Parallèlement elle fait partie du collectif éditorial de Politique – Revue belge d’analyse et de débat, de la commission Etrangers de la Ligue des Droits Humains (Belgique) et du collectif Ramène ta culotte Fest. & résistance sur femmes dans les espaces intimes et publics.

En octobre 2019, elle a été chargée par l‘Académie royale de Belgique de rédiger un rapport sur la restitution des patrimoines, commandé par la Fédération Wallonie Bruxelles.

Son prochain projet de recherche, en collaboration avec le National Center of Competence in Research – The Migration-Mobility Nexus à l’Université de Neuchâtel, porte sur l’histoire des expulsions en Belgique durant le vingtième siècle.
 

copyright Victoria Smith

Curriculum Vitae

PDF: Y.Zian – CV

 

Le colporteur juif en Belgique à la fin du 19ème siècle – Annonce de conférence

 Conférence pour le colloque international “antisémitisme au 19ème siècle d’une perspective internationale” qui aura lieu le 21-23 octobre 2015 à l’IHA Paris.[1]

La femme appartenant au supposé sexe faible, la féminisation de l’Autre[2] est un mécanisme récurrent dans le discours de la société européenne du 19ème siècle. Il sert d’argument pour justifier des rapports inégaux entre groupes et des discriminations qui s’ensuivent « féminiser l’ennemi suppose qu’il ait besoin, comme la femme, d’être dominé. »[3]

Mais si la féminisation est un processus systématique, elle ne s’exprime pas toujours de la même façon.

Dans les discours coloniaux, le noir était souvent associé à l’enfant et au sauvage. Il est déshumanisé par l’animalité que le colon voit en lui. Bien « dompté », il est inoffensif. Bien « dompté », le « bon Noir à l’âme inconsciente, enfantine, rieuse » est comparable à la femme « frivole, puérile, irresponsable ».[4]

La définition du musulman des colonies est également construite en opposition à la définition que se donnent eux-mêmes les Européens. Sont caractéristiques des « Mahométans », « la jouissance du corps, le fatalisme, l’hébétude, l’apathie, l’insouciance »[5]. L’Oriental est féminin par définition.[6]

Au 19ème siècle, les Juifs en Belgique forment encore un groupe distinct des Belges. L’étranger juif colporteur est par conséquent exclu et représente une altérité par excellence : il est marginal par sa religion, sa nationalité et sa profession.

 

Durant cette conférence, ce groupe particulier de colporteurs sera au cœur de notre réflexion portant sur les concepts de « féminisation » ou de « dévirilisation » pour l’étude de l’antisémitisme ? À l’aide de comparaison avec les discours sur d’autres groupes dominés, la particularité de l’hostilité envers les juifs en Belgique avant la Première Guerre mondiale sera étudiée. Mais les ressemblances avec les autres groupes dominés seront également considérées puisque tous ces groupes ont été ciblés de discours négatifs afin de justifier leur infériorité face à l’homme européen blanc.

Finalement, nous nous intéresserons à l’impact concret des représentations négatives sur les colporteurs juifs ainsi que sur l’attitude de la Police des Étrangers.

 

[1] Le colloque est organisé par les instituts historiques allemandes Londres, Moscou, Paris, Rome, Varsovie, Washington, le Forum de l’histoire de l’art Paris et l’Orient Institut Istanbul de la fondation Max Weber ainsi que le Zentrum für Antisemitismusforschung, TU Berlin.

[2] L’Autre est changeant, il n’a pas d’identité stable parce que défini comme tel par le groupe dominant. En fonction des situations, il change. Il peut être femme, noir, jeune, juif, étranger,… Même s’il possède différentes identités, il sera toujours essentialisé par le groupe dominant, de façon à ce qu’une seule de ses identités le définisse.

[3] Ewa Maczka, « La “belle Juive”, avatars d’une figure de l’Autre en littérature française », in Scripta Jadaica Cracoviensia, issue 8/2010, p. 87.

[4] Simone de Beauvoir, Le deuxième sexe, 1949, p. 27.

[5] Berthelier Robert, « À la recherche de l’homme musulman », Sud/Nord, 2007/1 n° 22, p. 129. DOI : 10.3917/sn.022.0127

[6] Edward W. Said, L’orientalisme. L’orient créé par l’Occident, Seuil, 2005.

Les Arabo-swahilis et les agents de Léopold II

Représentation des Arabo-swahilis à travers les écrits des agents de Léopold II au Congo
Quand l’imaginaire se confronte au réel
1876-1892

 

Dans un contexte de course aux colonies, Léopold II, nouvellement roi de Belgique envoie des agents au Congo pour ramener des informations qui lui permettront de créer un nouvel Etat en 1885 : l’E.I.C. Ces agents, recherchant pour la plupart de la gloire et de l’aventure, partent alors pour des contrées encore mal connues et fantasmées en Europe : le continent des ténèbres.

Sur place, ne sachant comment s’y prendre, ils font appel aux commerçants Araboswahilis qui empruntent les routes de l’île de Zanzibar à l’intérieur du continent depuis quelques décennies. Ces derniers s’étaient installés à Zanzibar en 1840, suite à la volonté du
sultan de Mascate d’y placer sa capitale. Mais la présence de ces derniers est due notamment au commerce d’esclaves, commerce dénoncé en Europe comme étant une marque de barbarie
et de frein à la civilisation. Mais les agents n’ayant aucune autre possibilité, se garderont bien de donner leurs avis philanthropiques aux esclavagistes pour profiter très certainement de leur
assistance.

Jérôme Becker, La vie en Afrique ou trois ans dans l'Afrique centrale, Paris, J. Lebègue, 1887, t. II, p.329.

Jérôme Becker, La vie en Afrique ou trois ans dans l’Afrique centrale, Paris, J. Lebègue, 1887, t. II, p.329.

Continuer la lecture