« Pensée décoloniale » : le rapport Sarr-Savoy et la décolonisation du Musée de Tervuren

En cette date anniversaire de la réouverture du Musée royal de l’Afrique centrale (Mrac) de Tervuren, le 8 décembre 2018, l’incompréhension de la démarche décoloniale peut embrouiller le débat sur les questions de restitution, le rapport Sarr-Savoy et la volonté de décoloniser le Mrac. C’est d’ailleurs le nœud même de la décolonisation des mentalités : la production d’une critique de la colonisation sans perpétuer les codes de cette dernière, nécessite d’aller au-delà de la réaction. Pour bouger les lignes, il importe de proposer d’autres cadres de pensée.

Cet article a été publié sur le site de Politique, la revue belge d’analyse et de débat.

Pour le lire dans son entièreté, cliquez ICI.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.